Version 11

Gestion des affaires

Fonction Glisser & Déposer

Vous pouvez très simplement déplacer ou copier des répertoires ou des affaires par Glisser & Déposer.

Ça fonctionne comme ceci 

Sélectionnez avec le bouton gauche de la souris le fichier à déplacer et maintenez la touche enfoncée.

Déplacez le fichier à l’endroit où vous souhaitez le sauvegarder en maintenant encore le bouton gauche enfoncé.

Lorsque le curseur de la souris se trouve sur le nouveau répertoire, relâchez le bouton.

Accueil affaire

Lier des documents

A partir de la version 11, la gestion des documents est encore plus facile. Dans l’accueil affaire, vous pouvez à présent créer un lien vers des documents de votre ordinateur.

Ça fonctionne comme ceci

Avec le bouton droit de votre souris cliquez sur „Documents“

Choisissez dans l’explorateur fichier, un document que vous souhaitez joindre à l’affaire sélectionnée

Saisie élément

Définir le taux de T.V.A.

Si vous devez appliquer des taux de T.V.A. différents aux diverses positions, LogiKal 11 peut également être une aide précieuse

Ça fonctionne comme ceci

Lorsque vous créez une nouvelle position, vous pouvez sélectionner différents taux de T.V.A. Il faut toutefois qu’auparavant vous ayez défini plusieurs taux de TVA dans les Données société/Calcul/ Taux de T.V.A.

Définir déclaration CE et valeurs U

Pour la déclaration CE et le calcul de la valeur U d’éléments de façade de petites dimensions, le législateur est ouvert à différentes méthodes de calcul.

Vous pouvez effectuer ces calculs selon la norme pour les fenêtres ou celle pour les façades. LogiKal vous permet de choisir ici.

Ça fonctionne comme ceci

Si vous voulez traiter les façades comme des positions de portes/fenêtres, vous disposez d’un nouveau choix pour la déclaration CE et les valeurs U.

Dans la fenêtre « Création nouvelle position » sélectionnez la base sur laquelle la déclaration CE et les valeurs U doivent être calculés.

Nouvelle sélection de ferrures

La sélection des ferrures est à présent similaire à la saisie des éléments. Le programme vous guide étape par étape dans la saisie. Le logiciel vous questionne dans un ordre logique sur les divers composants. Cela garantit que vous pensiez à tout, aucun composant n’est oublié. Ce nouveau type de sélection de ferrures optimise la supervision de l’ensemble et en facilite la saisie.

Ça fonctionne comme ceci

Schéma de sélection de ferrure

La liste de sélection des ferrures à droite dans la fenêtre de saisie Ferrures a été entièrement restructurée. Tous les articles utilisés sont classés par catégories et listés dans un ordre logique.

Sauvegarder et restaurer sélection de ferrures

Les deux nouvelles icones à droite au-dessus de la liste de ferrures vous permettent d’enregistrer votre sélection et de la réutiliser dans d’autres positions de votre affaire.

Ceci remplace la fonction « Ensemble de ferrures affaire » des versions antérieures de LogiKal.

Cliquez sur l’icône disquette pour enregistrer votre sélection. Une nouvelle fenêtre s’ouvrira. Saisissez la désignation sous « Nom sélection » sous laquelle vous souhaitez enregistrer la sélection.

Cliquez sur l’icône répertoire pour insérer votre sélection dans une position.

Aperçu article de ferrure

En haut à droite de chaque masque de sélection se trouvent deux petites icônes.

Celles-ci vous permettent de permuter entre affichage liste ou affichage icônes.

Exemple affichage liste

Exemple affichage icônes

Modifier un article de l’ensemble de ferrures

Lorsque LogiKal affiche une icône de paquet derrière un article, cela signifie que cet article est partie intégrante d’un ensemble de ferrures déjà choisi.

Si le paquet est affiché en grisé, l’article ne peut pas être modifié.

Si le paquet est affiché en bleu, l’article peut être modifié.

Sélection article de ferrure

Lors de la sélection de l’article de ferrure, le logiciel vous questionne point par point dans un ordre logique sur les divers composants.

Un assistant vous guidera à travers la totalité de la saisie.

Dans la nouvelle version du programme d’autres options de filtrage ont été ajoutées.

Celles-ci sont accessibles pour chaque composant dans la fenêtre du haut.

Ainsi vous pouvez encore plus simplement et sûrement choisir vos articles.

Vous pouvez sauvegarder vos paramètres de filtre pour la prochaine utilisation.

Positionner les composants

La sélection des composants fonctionne comme d’habitude au moyen d’une liste concise avec des vignettes.

La nouveauté dans la version 11 c’est le positionnement simplifié des composants dans votre élément (ici un exemple de paumelles de porte).

Par défaut, les paumelles sont positionnées automatiquement.

Vous voulez positionner manuellement vos paumelles ? Rien de plus facile avec le nouvel outil de positionnement.

Sélectionnez l’option « Manuel » et saisissez les valeurs souhaitées dans les zone de texte pour « Ecraser dimensions ».

Les modifications entreprises sont directement visibles dans le croquis du côté gauche.

En bas du masque de saisie se trouve un champ disponible pour un positionnement totalement libre des paumelles.

Vous pouvez ici utiliser les formules usuelles de la saisie d‘élément (ex. G/2 ; G = Hauteur totale)

Sélection d’autres ferrures

Des composants tels que des passages de câble, commande électrique, etc. peuvent être insérés par un double clic sur « Autres ferrures ».

Modifier des composants sélectionnés

Un double clic avec la souris sur un article vous permet très simplement de changer individuellement la configuration de vos composants.

Calcul

Gestion centralisée des options d’optimisation et de commande

Les paramètres pour le calcul et la génération du besoin matière, déterminant pour le calcul des positions, peuvent à présent être définis globalement dans les paramètres de calcul.

Ça fonctionne comme ceci

Les options suivantes ont été supprimées des paramètres d’état pour être intégrées dans les paramètres de calcul.

CU

Accès rapide aux macros et à leurs usinages

Les macros d’usinage, devant être modifiées spécifiquement pour une affaire, peuvent être éditées encore plus aisément et sûrement dans LogiKal 11.

LogiKal enregistre les usinages utilisés dans les dernières positions.

Ça fonctionne comme ceci

Créez une position avec usinage et terminez la position.

Cliquez dans l’accueil affaire dans la barre de menu sur „Données CU“>“Macros“.

Les macros d’usinage utilisées dans votre position sont à présent affichées en tête de liste de la fenêtre.

Pour modifier une macro contenue dans votre position, un double clic sur la macro suffira.

A partir de cette macro d’usinage, vous pouvez éditer les usinages et revenir très rapidement dans le masque macro CU.

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un usinage et sélectionnez dans le menu déroulant l’option „Vers usinage“.

Chutes d’extrémités, chutes trait de scie, chutes restantes

Le masque „Article système“ a complètement été restructuré.

Dans „Données société“>“Article système“ vous pouvez affecter à chaque profilé une longueur restante récupérable individuelle.

La déduction pour trait de scie est à présent définie exclusivement, individuellement pour chaque scie, dans les paramètres de scie.

Ceux-ci sont accessibles sous « Données CU »> « CU-Standard société »> « Paramètres ».

S’il s’avérait nécessaire de modifier, en raison des conditions techniques d’une scie, les chutes d’extrémités, cela peut également être entrepris dans ce masque.

Les „chutes début“ et „Fin“ des paramètres de la scie sont comparées à celles enregistrées dans le profilé ou chez le laqueur et c’est la plus grande valeur qui est retenue.

Les valeurs de chutes d’extrémités et chutes d’extrémités anodisé sont à présent intégrées, pour chaque profilé, dans « les données articles » des « données système ». Le client est ainsi déchargé de la maintenance de ces données d’optimisation.

Dans le cas où vous sous-traitez le laquage ou l’anodisation chez un prestataire externe, vous avez la possibilité, sous « Données société » « Traitement de surface », d’intégrer les valeurs de chutes d’extrémités.

DAO

Saisie des éléments, DAO et calcul en interaction

Avec LogiKal 11, la DAO et le calcul sont encore plus interconnectés.

Dès la phase de conception, vous pouvez intégrer votre élément dans un plan de pose DAO.

Il vous suffit d’insérer votre élévation et vos coupes dans un dessin.

Les modifications apportées à la saisie de l’élément dans LogiKal sont immédiatement mises à jour dans le dessin.

De même vous pouvez éditer directement vos éléments à partir du dessin.

La mise à jour a lieu indépendamment du poste de travail utilisé.

Ainsi la coopération au sein de votre société est bien plus fluide et sécurisée.

Toutes les personnes concernées travaillent toujours sur le même état d’avancement de l’élément.

En outre, cette interaction fonctionne même avec une DAO tierce intégrée dans votre processus.

Ici également, les modifications de DAO vers LogiKal ou de LogiKal vers DAO sont immédiates.

De même, les ERP utilisent la même connexion pour maintenir à jour la planification des ressources matérielles, les coûts, etc. ; quel que soit l’endroit ou le programme dans lequel une modification est entreprise, toutes les instances se mettent à jour.

Ça fonctionne comme ceci

Dans la barre de menu de la DAO se trouve l’option « Position ».

Dans ce menu vous pouvez créer de nouvelles affaires et positions directement dans la DAO.

Ajoutez des positions à l’écran et modifiez-les.

Pour insérer la position, ouvrez la DAO et cliquez dans la barre de menu sur « Position » -> « Insérer position ». Choisissez une position de la liste.

Pour générer une coupe de cette position, cliquez dans la barre de menu sur  « Position » -> « Définir ligne de coupe ». Tirez la ligne avec le bouton gauche de la souris.

Positionnez la coupe à l’écran en vous servant du bouton gauche de la souris.

La coupe peut être modifiée par un clic droit.

Vous pouvez directement modifier les échelles par « Paramètres » -> « Paramètres utilisateur » -> « Positions ». Vous pouvez ici utiliser les paramètres standard pour l’échelle élévation et l’échelle coupes pour ajuster le rapport de taille entre les éléments du dessin.

Créer des barres d’outils personnalisées

Réduisez vos mouvements de souris et accélérez votre travail dans la DAO avec les nouvelles barres d’outils personnalisées.

 Ça fonctionne comme ceci

Dans la DAO cliquez dans la barre de menu sur « Paramètres » -> « Paramètres utilisateur ». Choisissez l’onglet « Barres d’outils ».

Dans la liste, côté gauche, sous « Choix barre d’outils » vous pouvez sélectionner une barre d’outils. Dessous sont énumérées toutes les fonctionnalités présentes dans la barre d’outils sélectionnée.

Pour créer une nouvelle barre d’outils, cliquez sur le bouton avec le signe plus en vert. Saisissez un nom pour la barre d’outils.

Sélectionnez à présent dans la liste côté droit, les fonctions que vous souhaitez intégrer dans votre propre barre d‘outils.

Pour cela cochez la case devant la fonction.

Lorsque vous avez défini votre barre d’outils, cliquez sur le bouton Ok.

Votre barre d’outils apparait maintenant dans la DAO et vous pouvez la placer où vous le souhaitez.

Appel de fonction précédente dans le menu contextuel

Tirez encore plus simplement et rapidement parti de la DAO grâce à un accès direct avec un seul clic à la dernière fonction sélectionnée.

Ça fonctionne comme ceci

Vous pouvez, dans la DAO, via le bouton droit accéder à la dernière fonction utilisée : celle-ci se trouve toujours en tête du menu contextuel.

Imprimer/ Tracer

Modification d’échelle des éléments de dessin via zoom molette

L’ergonomie de la fonction d’échelle dans le masque d’impression a encore été améliorée. Dans le masque d’impression vous pouvez à présent modifier l’échelle individuelle des éléments du dessin via la molette de votre souris.

Ça fonctionne comme ceci

Sélectionnez un élément du dessin/un bloc de texte.

Maintenez enfoncée la touche Ctrl de voter clavier et actionnez en même temps la molette de défilement de votre souris.

En faisant défiler la molette vers le haut, vous agrandissez votre dessin.

En faisant défiler la molette vers le bas, vous réduisez votre dessin.

A droite sous « Echelle de l’élément sélectionné » est affichée la valeur actuelle.

Zone d‘impression

Dans le masque d’impression, vous pouvez à présent personnaliser la zone recevant les éléments du dessin.

Cela est particulièrement pratique si vous utilisez du papier à entête.

Ça fonctionne comme ceci

Cliquez, dans le masque d’impression côté droit, sur le bouton « Zone d’impression ».

Définissez la zone d’impression en déplaçant librement les lignes pointillées à la souris.

Vous pouvez également saisir directement les marges en mm en haut à droite.

Interfaces

Nouveau Plugin AutoCAD

Avec le plugin AutoCAD nouvellement développé, nous mettons à votre disposition dans AutoCAD certaines fonctions LogiKal.

Ça fonctionne comme ceci

Prérequis pour l’utilisation du nouveau plugin AutoCAD :

  • AutoCAD 2015 ou plus récent.
  • Module LogiKal DAO-Suite 2D

Installer le plugin AutoCAD

La première étape consiste à installer le plugin AutoCAD.

Pour ce faire, cliquez dans l’accueil affaire dans la barre de menu sur « Paramètres » > « Autres paramètres ».

Sélectionnez l’onglet „Interfaces“.

Cliquez dans la zone „Plugin AutoCAD“ sur le bouton „Installer“.

Paramétrage Plugin AutoCAD

Ouvrez AutoCAD.

Vous trouvez à présent la nouvelle barre d’outils LogiKal.

Cliquez sur le bouton „Configuration Plugin“ et saisissez le chemin de votre programme LogiKal.

Les nouveautés dans les paramètres utilisateur du Plugin sont les fonctions regroupées dans la zone « Positions ». Ceux-ci sont directement connectés à LogiKal. Toutes les modifications apportées ici sont automatiquement mis à jour dans l’affaire LogiKal.

Support

Lien direct

Avec une nouvelle petite amélioration du service d’assistance, vous accédez encore plus rapidement aux informations du programme.

Ça fonctionne comme ceci

En appuyant sur la touche F11, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez dans LogiKal, le support s’ouvre désormais dans le chapitre thématique de l’aide en ligne.

Informations techniques importantes

Le support pour Windows XP n’est plus assuré !

LogiKal 11 n’est plus compatible avec Windows XP.

Pourquoi ?

Nous publions régulièrement de nouvelles versions de LogiKal avec des fonctionnalités supplémentaires, de meilleures performances et une sécurité renforcée. Ces nouvelles versions ne sont plus compatibles avec les systèmes d’exploitation plus anciens.

Microsoft ne prend plus en charge Windows XP depuis avril 2014. Nous avons décidé maintenant d’emboiter le pas et de ne plus soutenir LogiKal pour Windows XP.

Quelles conséquences pour moi ?

Si LogiKal est installé sur un ordinateur Windows XP, il faudra lors de la mise à jour vers LogiKal 11 faire une mise à niveau de votre système d’exploitation vers une version plus récente de Windows.

Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez-vous adresser à votre administrateur.