Inertie vitrage

Si dans le menu principal du module de calcul de tenue statique, vous cliquez sur le bouton « Inertie vitrage », vous accédez au masque de saisie de la fonction correspondante. Après définition de la position du vitrage dans le bâtiment, le programme vous indique déjà les charges en pression et en dépression du vent. Indiquez ensuite les dimensions du vitrage et sélectionner le type, l’épaisseur et éventuellement l’espace intermédiaire du vitrage. Sur le côté droit du masque, sous « Résultat du dimensionnement », vous pouvez vérifier si la configuration de votre vitrage respecte les valeurs limites que vous avez définies. Vous trouverez ci-après des exemples pour différents verres.

Note importante:

Certains utilisateurs du module de calcul d’inertie se déclarent surpris que LogiKal®signale un dépassement de la courbure de vitrages qui selon eux devraient encore être suffisante du point de vue de la statique. A ce titre, il faut faire la remarque suivante :

Dans les règles techniques pour utilisation de vitrages posés en ligne (TRLV) aucune valeur limite de courbure n’est définie pour les vitrages verticaux. Elles présentent seulement les valeurs limites de contraintes en tension. Certes, pour les vitrages isolants, il fait tenir compte des contraintes climatiques qui, dans certaines circonstances, peuvent représenter un multiple des effets dûs au vent !

Dans la plupart des cas pratiques, la courbure est le paramètre de dimensionnement essentiel. LogiKal® ne propose néanmoins pas de limites de courbure pour le vitrage dans un premier temps. Mais l’utilisateur peut fixer lui-même des valeurs limites, par exemple 8 mm ou L/300; mais dans le cas particulier, les valeurs concrètes doivent être demandées au fabricant du vitrage.

Exemple: Une vitre de 1 000 x 1 000 mm autorise ainsi une courbure maximale admissible de 1000/300 = 3,3 mm. Une courbure existante de 3,63 mm, par exemple, entraîne déjà un dépassement de la valeur limite de 10 %, bien que la marque de 8 mm ne soit atteinte qu’à 45 %. Il convient de vérifier si vous devez respecter les deux valeurs limites ou si 8 mm, par exemple, suffisent. Dans ce cas, vous pouvez réinitialiser la « courbure maximale / longueur de l’arête du vitrage » sur « illimité ».

Lors du contrôle effectué, il s’agit en outre d’une sorte de contrôle d’aptitude à l’utilisation. C’est-à-dire que le respect des valeurs limites garantit que le vitrage dimensionné est parfaitement fonctionnel en terme d’étanchéité et de résistance.  Cela signifie, en pratique, que même si l’aptitude à l’emploi n’est plus donnée, la capacité portante maxima est loin d’être atteinte en général.

Si le module de calcul de tenue mécanique signale une courbure/un effet en flexion trop important du vitrage, cela ne signifie pas d’emblée que le verre ne puisse pas être utilisé en tant que tel. Mais, dans ce cas, vous devriez consulter impérativement votre fabricant de vitrage.

Vitrage simple

Vitrages monolithiques

FRStatik012

Vitrages feuilletés 

FRStatik013

Vitrage isolant

Vitrages monolithiques 

FRStatik014

Vitrages feuilletés

FRStatik015

Saisie vitrage

Dans le masque de saisie du vitrage, LogiKal® vous indique directement quels vitrages respectent les valeurs limites et lesquels ne les respectent pas. Il faut néanmoins qu’un type de verre ait été affecté au vitrage choisi.

FRStatik016

Les deux illustrations ci-après montrent comment vous déterminez le type de verre pour vitrage isolant (base de données propre / listes de vitrages isolants) et vitrages objets.

FRStatik017

Il est généralement plus simple de saisir tout d’abord un vitrage dans le module indépendant de calcul « d’inertie » (tenue mécanique) pour y trouver une configuration suffisante du vitrage en matière de statique (type de verre, épaisseur du verre, espace intermédiaire). Ensuite vous pourrez saisir ce vitrage soit comme vitrage isolant ou vitrage simple dans votre « propre base de données » ou le créer en tant que vitrage objet lors de la saisie des éléments.

Note importante: 

Certains utilisateurs du module de calcul d’inertie se déclarent surpris que LogiKal®signale un dépassement de la courbure de vitrages qui selon eux devraient encore être suffisante du point de vue de la statique. A ce titre, il faut faire la remarque suivante :

Dans les règles techniques pour utilisation de vitrages posés en ligne (TRLV) aucune valeur limite de courbure n’est définie pour les vitrages verticaux. Elles présentent seulement les valeurs limites de contraintes en tension. Certes, pour les vitrages isolants, il fait tenir compte des contraintes climatiques qui, dans certaines circonstances, peuvent représenter un multiple des effets dûs au vent !

Dans la plupart des cas pratiques, la courbure est le paramètre de dimensionnement essentiel. LogiKal® ne propose néanmoins pas de limites de courbure pour le vitrage dans un premier temps. Mais l’utilisateur peut fixer lui-même des valeurs limites, par exemple 8 mm ou L/300; mais dans le cas particulier, les valeurs concrètes doivent être demandées au fabricant du vitrage.

Exemple: Une vitre de 1 000 x 1 000 mm autorise ainsi une courbure maximale admissible de 1000/300 = 3,3 mm. Une courbure existante de 3,63 mm, par exemple, entraîne déjà un dépassement de la valeur limite de 10 %, bien que la marque de 8 mm ne soit atteinte qu’à 45 %. Il convient de vérifier si vous devez respecter les deux valeurs limites ou si 8 mm, par exemple, suffisent. Dans ce cas, vous pouvez réinitialiser la « courbure maximale / longueur de l’arête du vitrage » sur « illimité ».

Lors du contrôle effectué, il s’agit en outre d’une sorte de contrôle d’aptitude à l’utilisation. C’est-à-dire que le respect des valeurs limites garantit que le vitrage dimensionné est parfaitement fonctionnel en terme d’étanchéité et de résistance.  Cela signifie, en pratique, que même si l’aptitude à l’emploi n’est plus donnée, la capacité portante maxima est loin d’être atteinte en général.

Si le module de calcul de tenue mécanique signale une courbure/un effet en flexion trop important du vitrage, cela ne signifie pas d’emblée que le verre ne puisse pas être utilisé en tant que tel. Mais, dans ce cas, vous devriez consulter impérativement votre fabricant de vitrage.